Survie des Animaux et Consommation

ALIMENTATION ÉCOLOGIQUE

- De par le monde, 1,28 milliard de bovins occupe 25% des sols de la Terre. Au Canada, 12 millions de bovins habitent 30% des terres cultivables.

- Pour gagner 50 kg de protéines, un boeuf doit consommer 790 kg de protéines végétales.

- Les animaux de ferme du Canada ont produit ( en 1990 ) 654,00 tonnes de méthane, un gaz à effet de serre, responsable du réchauffement de la planète; 93% de cette quantité provenait des bovins.

- Au Québec 5,5 millions de porcs ( cochon ) meurent chaque année après une existence misérable dans les élevages intensifs. Une ferme moyenne de 2,000 cochons produit en une semaine 30 tonnes de fumier et encore plus d'urine.

- Les poules pondeuses vivent à plusieurs dans des cages exiguës. Après 18 mois de confinement, de manque d"exercice, d'air, d'interraction avec un écosystème, les oiseaux finissent en "soupe au poulet", en nourriture pour animaux domestiques ou en produits transformés - croquettes, saucisses, cretons, etc.

-Les océans se vident de poissons mais se remplissent de détritus toxiques.

-38,000 enfants meurent de faim chaque jour de par le monde.

-Si on mangeait seulement 10% moins de protéines animales sur notre planète, la surface agricole libérée par le bétail permettrait de nourrir 1 milliard d'êtres humains.

- Aux États-Unis, on tue par année plus d'animaux qu'il n'y a d'habitants sur le globe.

- En Amérique du Nord, on nourrit les animaux de ferme avec des "compléments protéiques" de déchets d'animaux et de sous-produits d'abattoir. Le fait de donner à des animaux végétariens de la chair animale a déclenché en Grande-Bretagne " la maladie de la vache folle" . Selon de sérieuses études scientifiques, cette maladie est transmissible à l'humain et consiste en un processus dégénératif de système nerveux conduisant à la mort.

- Sur une même surface de terre 16 végétariens ( sans produits laitiers ) peuvent puiser leur nourriture et leur eau; cette même surface ne nourrit que 1 carnivore.

- Les céréales requises pour 100 vaches nourriraient 2,000 humains.

- Un acre de surface cultivable produit 70 kilos de boeuf ou 10,000 kilos de pommes de terre.

NOTRE ALIMENTATION EST-ELLE UNE SOURCE SOUFFRANCE POUR LES ANIMAUX, LES HUMAINS ET LA PLANÈTE ?

Les porcs, les volailles ou les bovins sont l'objet de manipulations génétiques, de croisements et de mutilations; nourris aux pesticides et aux antibiotiques,  piqués aux hormones et aux vaccins, privés de mouvements, les animaux souffrent de diarrhées, de maladies respiratoires, de cancers. Les humains qui mangent cette viande souffrent à leur tour de maladies cardiaques et de divers cancers. Puis la planète affamée de ses ressources et polluée de toutes parts souffre elle aussi de dégénérescence.

INDIVIDUELLEMENT NOS CHOIX ALIMENTAIRES ON DES RÉPERCUSSIONS GLOBALES ET PLANÉTAIRES

NOMBRE DE LITRES D'EAU NÉCESSAIRE POUR PRODUIRE 450 G DE:

laitue: 80 ( litres )

tomate: 110 melon: 151

brocoli: 159

maïs: 440

riz brun: 829

oeuf: 2,500

fromage: 3,391

boeuf: 9,326

NOMBRE DE KILOS DE CÉRÉALES POUR LA PRODUCTION DE 450 G DE: boeuf: 8,0 ( kilos )

porc: 3,0

dinde: 2,0

poulet: 1,5

oeuf: 1,5

( source Water Education Foundation, sacramento, California )

CITATIONS:

La principale cause d'intoxication aux pesticides et autres produits toxiques est la consommation d'aliments riches en matières grasses comme la viande et les  produits laitiers. Une alimentation végétarienne ou une alimentation qui fait peu de place à ce genre de produit permet de réduire substantiellement notre exposition à la plupart de ces produits cancérigènes. (Lewis Regenstein)

Quiconque tranche avec un couteau la gorge d'un boeuf et reste sourd aux meuglements d'effroi, quiconque est capable d'abattre de sang-froid le chevreau hurlant et mange l'oiseau qu'il a lui-même nourri, est-il encore très éloigné du crime ?  (Pythagore)

Les questions de vie et de mort sont gardées secrètement à distance. S'il fallait faire l'abattage nous-mêmes, les végétariens seraient beaucoup plus nombreux. Ceux qui nous vendent ces aliments s'en doutent, et c'est pourquoi la plus grande partie de la viande est exposée sous forme de paquets enveloppés de cellophane ou de nylon qui ne donnent pas le moindre indice de son origine animale. C'est une nourriture abstraite pour une génération qui préfère ne pas associer la viande qu'elle consomme avec les animaux dont elle provient. (Demond Morris)

Le riche homme blanc, avec sa surconsommation de viande et son manque de générosité envers les gens pauvres, agit tel un cannibale - un cannibale indirect. En consommant de la viande, ce qui a gaspillé tout le grain qui aurait pu les sauver, nous avons mangé les enfants du sahel, de l'Éthiopie et du Bangladesh. Et nous continuons de les manger encore avec un appétit inassouvi. (René Dumont)

L'humanité du 21e siècle sera végétarienne ou elle ne le sera pas. Il est temps de mettre un terme au gaspillage de nos ressources alimentaires et écologiques. Nous ne pouvons continuer à produire à ce prix des aliments d'origine animale, dont la consommation amène des maladies cardio-vasculaires et des cancers. (Dr Jacqueline André, auteure et médecin généraliste)

La protection de l'animal c'est au fond le même combat que la protection de l'homme. (Marguerite Yourcenar)

Marjolaine Jolicoeur - AHIMSA

JardinVegan Aout2010 - Copyright © Anouk de Winter

Jardin Vegan est dédié à tous les animaux torturés, martyrisés, tués par ignorance ou pour les profits